La Communication Animale

J’ai connue la communication animale en 2016, suite à la perte d’un être cher.

Elle permet d’avoir le ressenti de « l’animal », ses angoisses, ses peurs, ses douleurs, comprendre un comportement et l’expliquer, lui expliquer un changement de situation ( divorce, déménagement, décès, …), prendre un traitement médical,… et il peut également exprimer ce qui lui plaît dans sa vie.

Je pratique également la Communication Animale avec les animaux décédés. Avoir leurs ressentis, passer un message au gardien, pour certains leur expliquer qu’ils sont mort si le décès à été brutal. Apaiser le gardien et l’animal pour lui permettre de passer de « l’autre-côté ».

Je ne pratique pas avec les animaux perdus.

En aucun cas, la Communication Animale ne sert à « forcer » un être à faire quelque chose.

Cas exceptionnel : ayant son libre-arbitre, l’animal peut refuser la communication.

En aucun cas, elle ne remplace un avis médical ni un traitement et vous ne devez ni interrompre ni modifier celui-ci sans l’accord du vétérinaire. Cette pratique est un complément de médecine allopathique, non un substitut. Seule, votre responsabilité sera engagée.